Accueil

Actualités

Téléchargement

Liens

Forum

A propos

 



Rechercher sur le site

Contact : oshiimamoru[at]free.fr

Adresse de redirection :
mamoruoshii.siteperso.net


Recevoir l'actualité :

Kerberos saga




Kerberos est une uchronie politique de science-fiction issue de l'imagination de Mamoru Oshii. Le réalisateur situe son action dans l'histoire d'après guerre et nous offre la description d'un Japon totalitaire sous le contrôle d'une Allemagne nazi ayant gagnée la guerre. Le pitch est en celà très proche du roman de Philip K.Dick Le maître du Haut Château.

Avec Kerberos - Cerbère, le chien gardien des Enfers dans la mytholigie grecque - le cinéaste, lui-même ancien membre de groupuscules révolutionnaires, choisit de porter son attention sur les figures du changement, à savoir les factions rebelles, les insurgés ou les rebuts de la société qui s'opposent à une politique oppressante et déshumanisante. Il focalise également son regard sur une brigade d'élite, les Panzer Cops, ces "hommes loups" au service d'un état autoritaire chargés d'assurer l'ordre et de démanteler les réseaux terroristes.

Pourtant, suite à la dissolution de leur unité, recouvrant ainsi leur liberté, certains de ces soldats finiront par se mettre en quête de leur humanité perdue. Kerberos raconte ainsi l'histoire de ces hommes qui, de gardiens des Enfers à chiens errants, une fois détachés de "leurs maîtres", doivent réapprendre à vivre dans une société répressive qui ne les reconnait plus.

Les films de la saga KERBEROS sont essentiellement les suivants :
  • The Red Spectacles de Mamoru Oshii (1987)
  • Stray Dog (préquelle) de Mamoru Oshii (1991)
  • Jin-Roh de Hiroyuki Okiura, sur un scénario de Mamoru Oshi (1999)

A ceux-ci viennent s'ajouter les mangas illustrés par Kamui Fujiwara et scénarisés par Mamoru Oshii, mais aussi les fictions audios, sans oublier l'arc consacré aux écumeurs de gargotes, à savoir TACHIGUISHI, ce dernier entretenant des relations étroites avec l'univers de Kerberos. Tachiguishi se composent également d'un film, de plusieurs courts métrages et divers mangas, ou bien encore d'un roman écrit par Mamoru Oshii.

Depuis les années 80, le cinéaste ne cessera d'étoffer et d'enrichir ces deux mondes dans des formats et dans des styles tout aussi variés, ce qui en fait son oeuvre la plus intime mais aussi la plus engagée. Paradoxalement, étant très peu diffusée en Europe, c'est aussi la moins connue du public occidental, si ce n'est Jin-Roh et, dans une moindre mesure, le film expérimental Tachiguishi Retsuden (2006), tout deux disponibles en DVD sur notre territoire.

Pour une liste plus exhaustive des supports empruntés par les arcs que forment Kerberos et Tachiguishi, voir Kerberos Saga sur Wikipedia.


haut de page